Concept

COMMUNIQUER ET ECHANGER AVEC SON ENFANT

« Dis-le avec tes mains » vous propose des ateliers de communication gestuelle parent-bébé adaptés aux enfants âgés de 6 à 30 mois environ. La communication gestuelle repose sur l’utilisation des signes de la langue des signes française (LSF) et sur la communication bienveillante. Elle permet de construire une relation respectueuse et développe l’attention à l’autre ; il faut se regarder, se poser, écouter et prendre le temps d’être ensemble. Cet environnement bienveillant, à l’écoute des rythmes et des besoins, est rassurant et important pour tous les apprentissages.

Les enfants qui ne parlent pas encore ont beaucoup de choses à nous dire. Ils ont la capacité d’imiter les gestes bien avant de parler. Très tôt, ils sont capables de signer « les marionnettes », « bravo » ou encore « au revoir » etc. En donnant la possibilité à votre enfant de signer, il aura rapidement du plaisir à communiquer et à se faire comprendre. Il pourra attirer votre attention sur ce qu’il voit et ressent. Les possibilités d’échanges entre l’enfant et le parent se multiplient. L’enfant se sentira compris et valorisé.

Comprendre les besoins de votre enfant, pouvoir y répondre et le voir s’épanouir vous mettra en confiance dans votre rôle de parent.

Soyez rassurés, pratiquer la communication gestuelle avec les bébés ne retarde en aucun cas l’acquisition de la parole. Les gestes viennent naturellement avant les mots comme le déplacement « à quatre pattes » avant la marche. Signer tout en exprimant oralement les mots, soutient l’apprentissage du langage oral et accompagne les enfants dans leurs développements psychomoteur, cognitif et relationnel.

Si l’enfant évolue dans un environnement bilingue, l’adulte lui proposera un seul signe qui fera le pont entre les deux langues.

La communication gestuelle vous permettra de :

  • Mieux comprendre les besoins de votre enfant.
  • Améliorer la communication parent-enfant.
  • Réduire les frustrations et les malentendus.
  • Augmenter la confiance, le lien d’attachement et la complicité.

ENSEIGNER DE MANIERE LUDIQUE

Les signes seront enseignés de façon ludique et créative au travers de diverses activités telles que jeux, histoires et chants signés. Les enfant sont libres de jouer à leur guise.

Lors de chaque session vous découvrirez les signes clés des différents thèmes de la vie quotidienne :

  • La journée de l’enfant.
  • L’alimentation.
  • Les animaux.
  • La communication et les émotions.
  • L’hygiène et les vêtements.
  • L’enfant dans son environnement.

Chaque session vous permettra de passer un moment privilégié avec votre enfant et d’autres parents.

Thèmes abordés lors des ateliers niveau 2 :

  • les couleurs
  • l’alimentation (suite)
  • les transports
  • les saisons

  • atelier spécial Pâques
  • atelier spécial Noël
  • atelier spécial été, révision à la piscine

Long travail des chercheurs

Aux Etats-Unis, dès la fin des années 1970, Joseph Garcia, spécialiste de la langue des signes américaine, observe que les enfants de ses amis sourds commencent à communiquer à l’aide des signes vers l’âge de 8-9 mois. Intéressé, il décide d’approfondir ce constat et en fait le sujet de sa thèse. Il démontre que les enfants qui évoluent dans des familles, dont au moins un des parents est sourd et pratique la langue des signes, communiquent bien plus vite que les enfants issus de famille entendante. Joseph Garcia a été le premier à proposer, au grand public, la communication gestuelle pour les enfants entendants.

Ce que les recherches suivantes nous apprendront, entre autres celles de Linda Acredo et Susan Goodwyn, c’est que non seulement tous les enfants utilisent spontanément des gestes, qui parfois sot propres qu’à eux-mêmes, pour signaler leurs besoins mais également pour signifier des objets, ce qui représente un degré supérieur d’abstraction ( inspirer comme si on sentait le parfum d’une fleur pour dire « fleur ». Les deux américaines prouveront également que , contrairement aux craintes de certains parents et professionnels, l’utilisation des signes en soutien des mots favorise l’apprentissage du langage parlé, les enfants « signant » ayant un meilleur vocabulaire oral avant 24 mois que les autres. (…) En étant capable de  communiquer à leurs parents leurs intérêts, les enfants orientent les échanges vers les domaines dans lesquels ils seront plus motivés à apprendre. (La Liberté, 7 mai 2019 AML)

La communication gestuelle repose sur l’utilisation des signes de la langue des signes française (LSF). Durant les ateliers pour les bébés, nous n’utilisons que quelques signes clés de la LSF. Pour que les enfants puissent les reproduire facilement, ils sont parfois simplifiés mais toujours validés par une personne sourde.